Troisième Campagne du Projet « ActIPPHyd »à AÏN LEUH (Azrou) « Action intégrée de la Prévention et de la prise en charge de l’Hydatidose »

0 200

Dans le cadre de son rôle sociétale, la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès (FMPF) en partenariat avec le CHU Hassan II de Fès, la Direction régionale de la santé Fès Meknès, la Délégation de la Santé à la Province d’Ifrane, l’Association des Gastro-Entérologues de la Région Centredu Maroc (AGERC) et l’Association des Clubs et Associations de la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès (l’ACA-FMPF),organise la troisième campagne du projet ActIPPHyd «Action intégré de la prévention et de la prise en charge de l’hydatidose» , et cela le 22 et le 23Novembre 2018dans la localitéAÏN LEUH(AZROU).

L’effectif cible pour cette troisième campagne est de 400 personnes de la population générale de la localité AÏN LEUH, cette campagne connaitra la mobilisation d’une équipe multidisciplinaire (cinq enseignants-médecins, dix gastroentérologues, cinq résidents, deux médecins généralistes, un infirmier, 17 étudiants de la FMPF etc.).

Le projet ActIPPhyd est un projet intégré comportant plusieurs composantes à savoir, d’une part une composante de prévention primaire(Education à la santé sur l’hydatidose, ces facteurs de risque et les mesures de prévention) et une composante de prévention secondaire (dépistage du kyste hydatique du foie par examen échographique), et d’autre part une composante de prise en charge thérapeutique et de suivi des cas de kyste hydatique du foie diagnostiqués, ainsi une composante de recherche pour une meilleure connaissance de la distribution de l’hydatidose et de ces facteurs de risque dans la population.

La population cible du projet ActIPPhyd est de 5000 personnes de la population générale et 5000 écoliers répartis sur tout le territoire de la province d’Ifrane. Dans le cadre de ce projet nous avons programmé 15 campagnes, de deux jours chacune, de septembre 2018 à septembre 2019. Les participants à ce programme vont bénéficier d’une intervention de sensibilisation et d’éducation à la santé sur le kyste hydatique, ces facteurs de risque et les mesures de prévention de l’hydatidose.  En plus, ils vont bénéficier d’un dépistage du kyste hydatique du foie par examen échographique et d’un bilan biologique pour le diagnostic d’une hydatidose. Les sujets avec un diagnostic de kyste hydatique du foie vont bénéficier d’une prise en charge en partenariat avec le CHU Hassan II de Fès et la délégation de la santé d’Ifrane.

En ce sens, la stratégie du rôle sociétal que mène la Faculté de Médecine et de Pharmacie de Fès vise à répondre aux besoins spécifiques en santé de la population de la région Fès – Meknès en mobilisant et en fédérant les différents acteurs et les différents moyens autours de projets, actions et activités sanitaires. Quatre principes de valeurs représentent la base du développement de cette stratégie :

  1. La faculté considère que les soins de santé primaires constituent la base de tout système de santé, et porte une attention particulière à l’articulation des services de première ligne, avec les services de niveau secondaire et tertiaire dans le domaine de l’enseignement, la recherche et la prestation des services. Ceci se reflète dans ses programmes d’enseignement, de recherche et de prestation de services.
  2. La faculté de médecine reconnaît la communauté qu’elle dessert comme principale partie prenante et participe à la gestion d’un ensemble cohérent de services de santé pour cette population dans le respect des valeurs fondamentales : qualité, équité, pertinence et efficience. Dans ce cadre, elle met en œuvre et évalue des modèles innovants, intégrant à la fois la santé individuelle et la santé de la population, l’enseignement et la recherche.
  3. La faculté s’engage à travailler en étroite collaboration avec des partenaires dans le secteur sanitaire (notamment les gestionnaires et décideurs des politiques de santé, les services de santé, les associations professionnelles, les autres professionnels de la santé, la société civile etc.) et avec d’autres secteurs en vue d’améliorer la performance du système de santé et le niveau de santé de la population, au travers de ses missions d’enseignement, recherche et prestation de services.
  4. La faculté de médecine se base sur le développement de la recherche pour la création de l’information utile et aussi pour évaluer les actions.

قد يعجبك ايضا

اترك رد